Les langues les plus parlées à travers la planète

Quelle est la langue la plus parlée au monde ? La réponse dépend de ce que l’on choisit de mesurer. Certaines statistiques sont plus difficiles à établir que d’autres mais il faut toutes les prendre avec des pincettes. Par exemple, l’estimation statistique du nombre de personnes parlant une langue comme langue seconde est souvent présentée par des personnes, qui, pour des raisons politiques ou financières, ont tout intérêt à montrer que cette langue figure en plus ou moins bonne position dans la liste. Cela peut donc fausser les chiffres.

Même les organismes qui s’appliquent à présenter l’information de la façon la plus objective possible s’appuient sur des recensements et des sondages pour établir leurs statistiques. Le rapport de l’Eurobaromètre de l’UE, par exemple, s’appuie sur les résultats d’une enquête menée auprès de près de 30 000 citoyens européens auxquels on a posé la question : dans quelles langues, hormis votre langue maternelle, pouvez-vous tenir une conversation ? Or, il est bien connu que l’auto-évaluation est toujours assez subjective, chacun utilisant ses propres critères d’évaluation…

Après ces quelques mises en garde, voici quelques statistiques :

Les langues les plus parlées par nombre de locuteurs natifs:

  1. conversationMandarin (845 millions)
  2. Espagnol (329 millions)
  3. Anglais (328 millions)
  4. Hindi-Ourdou (240 millions)
  5. Arabe (232 millions)
  6. Bengali (181 millions)
  7. Portugais (178 millions)
  8. Russe (144 millions)
  9. Japonais (122 millions)
  10. Punjabi (109 millions)

Ces chiffres, qui correspondent au nombre de locuteurs natifs pour chaque langue, sont tirés de la base de données d’Ethnologue, une encyclopédie très respectée qui recense les langues vivantes à travers le monde. Au moment de la dernière mise à jour, il y avait 6909 langues vivantes dans le monde, mais il y a des chances pour que ce chiffre ait diminué depuis car certaines langues se sont éteintes.

Lorsque l’on regarde les chiffres, il faut garder à l’esprit que les données exactes sont difficiles à mesurer. Par exemple, lorsque le gouvernement américain organise un recensement et pose des questions sur les langues, il considère que les résultats sont exacts à environ 90 %. Dans un pays de (environ) 312 millions d’habitants, cela fait une marge d’erreur de (environ) 31 millions de personnes. Lorsqu’il s’agit de fournir des chiffres pour Inde, qui abrite trois des langues figurant dans la liste et plus d’un milliard d’habitants, le défi est encore plus gros.

Les langues les plus parlées au monde par nombre total de locuteurs

Encyclopaedia Britannica propose la liste suivante, qui combine le nombre de locuteurs natifs et de locuteurs non natifs :

  1. Anglais (1,000 millions)
  2. Mandarin (1,000 millions)
  3. Hindi/Ourdou (900 millions)
  4. Espagnol (450 millions)
  5. Russe/Biélorusse (320 millions)
  6. Arabe (250 millions)
  7. Bengali/Sylheti (250 millions)
  8. Malais/Indonésien (200 millions)
  9. Portugais (200 millions)
  10. Japonais (130 millions)

Estimer le nombre de locuteurs de langue seconde est extrêmement difficile et même les meilleures estimations impliquent un certain nombre d’hypothèses. Dans l’article The Future of English?, le British Council suggère qu’environ 1.5 milliard de personnes au total parlent anglais – c’est un chiffre que vous entendrez souvent –, ce qui fait 500 millions de locuteurs en plus par rapport à l’estimation d’Encyclopaedia Britannica. D’un million à un demi milliard de personnes, l’écart est grand ….

Les langues les plus parlées par nombre de pays/états dépendants où la langue est la langue nationale officielle ou de facto

Comparé au nombre total de locuteurs natifs, ce chiffre est relativement facile à mesurer. Parmi les langues listées, l’arabe est la langue pour laquelle les chiffres sont les plus difficiles à calculer car les langues orales que l’on regroupe sous le qualificatif « arabe » ne sont pas mutuellement intelligibles. Cependant, l’arabe classique est utilisé comme langue écrite dans les différents pays où les dialectes arabes sont parlés.

  1. Anglais (101)
  2. Arabe (59)
  3. Français (51)
  4. Espagnol (31)
  5. Russe/ Portugais (11)

Cette liste montre l’influence qu’a eu le passé colonial des pays européens sur la carte linguistique du monde. Les langues ayant un grand nombre de locuteurs natifs comme le japonais et le mandarin ne se sont pas répandues hors d’Asie, contrairement aux langues européennes, que les colons ont exportées aux quatre coins de la planète.

Ce qui pose problème, lorsqu’on établit une liste comme celle-ci, c’est que certains pays, notamment les Etats-Unis, n’ont pas de langue officielle (malgré plusieurs tentatives pour en introduire une). Dans ces cas-là, les langues nationales de facto ont été prises en compte, ce qui, bien entendu, soulève des questions. Dans d’autres pays, mesurer ce qui peut être considéré comme une langue nationale de facto peut être un véritable défi.

Les langues du web

Il peut être intéressant d’observer l’évolution des langues internationales à travers leur utilisation sur internet. Internetworldstats.com a collecté des informations provenant de sources différentes afin d’établir une liste des langues les plus utilisées sur internet selon le nombre d’utilisateurs.

  1. internetAnglais (27.3%)
  2. Chinois (22.6%)
  3. Espagnol (7.8%)
  4. Japonais (5.3%)
  5. Portugais (4.3%)
  6. Allemand (4.0%)
  7. Arabe (3.3%)
  8. Français (3.2%)
  9. Russe (2.5%)
  10. Coréen (2.1%)

Le classement s’appuie sur la pénétration d’internet par pays et semble attribuer une bonne couche de « valeur ajoutée » au grand nombre de personnes dont l’anglais n’est pas la langue maternelle mais qui l’utilisent pour faire des recherches sur le web.

Mais même là, on ne se rend pas bien compte du rôle central de l’anglais sur le web. Un article de recherche publié récemment par deux d’utilisateurs de Google montre le pourcentage de liens entrants et sortants sur des sites de langues différentes. Sans surprise, il y a beaucoup plus de liens en provenance de sites non anglophones qui pointent vers des sites anglophones que le contraire.

Pour mesurer l’importance des langues sur le web de façon plus formelle, on pourrait aussi regarder le nombre d’articles publiés dans chaque langue sur Wikipédia :

  1. Wikipedia-logoAnglais (3 801 000)
  2. Allemand (1 316 000)
  3. Français (1 174 000)
  4. Italien (861 000)
  5. Espagnol/Polonais (844 000)
  6. Russe (790 000)
  7. Japonais (778 000)
  8. Portugais (704 111)
  9. Mandarin (385 000)

Ce qui nous mène gentiment aux …

Langues de publication

Chaque année, l’UNESCO mesure le nombre de livres publiés dans chaque pays. En mettant en relation les données pour différents pays, le British Council obtient les chiffres suivants :

  1. UNESCOAnglais (28%)
  2. Chinois (13.3%)
  3. Allemand (11.8%)
  4. Français (7.7%)
  5. Espagnol (6.7%)
  6. Japonais (5.1%)
  7. Russe (4.7%)
  8. Portugais (4.5%)
  9. Coréen (4.4%)
  10. Italien (4.0%)

Les données datent d’il y a deux ans mais l’anglais reste, de loin, la première langue de publication dans le monde.

Finalement, quelle est la langue la plus parlée au monde ?

Ces listes donnent un aperçu intéressant des langues les plus parlées et écrites à travers la planète. Trois des dix langues maternelles les plus parlées au monde sont à peine utilisées pour la publication, le web et la communication internationale, domaines dans lesquels l’anglais est prédominant. Ces trois langues sont indiennes et leurs locuteurs instruits sont censés pouvoir parler anglais couramment comme langue seconde.

L’anglais reste la langue internationale la plus importante selon tous les critères, sauf si l’on considère le nombre total de locuteurs – mais le calcul de cette statistique est difficile en soi. Un rapport publié par le British Council estime qu’environ 2 milliards de personnes apprendront l’anglais au cours de la prochaine décennie. Mais même là, plus des deux tiers de la planète ne parleront pas anglais…

Print Friendly