Faites durer votre été

Dès septembre, l’Europe, au nord des Alpes, se prépare pour l’hiver. Les journées raccourcissent, on range les robes d’été au placard et les grillades cèdent la place aux feux de cheminée. Mais à d’autres endroits de la planète, il est possible de prolonger l’été d’un mois ou deux et de profiter ensuite d’un automne spectaculaire. On pourrait même dire que septembre/octobre est la meilleure période de l’année pour visiter certaines de nos plus belles destinations.

Etats-Unis et Canada

Si vous demandez à un habitant de New York (ou de Toronto, Vancouver ou Boston…) quel est le moment le plus agréable de l’année à New York, la fin de l’été arrivera sans doute en tête de liste. Les foules de touristes ont disparues, les manifestations culturelles battent leur plein et les étudiants de l’université sont de retour : la plupart des grandes universités américaines et canadiennes reprennent les cours entre septembre et début octobre.

C’est également à cette époque-là de l’année qu’arrivent nos étudiants inscrits pour un cursus académique de 3, 6 ou 9 mois. Il règne une ambiance extraordinaire en ville : les nouveaux arrivants découvrent la ville tandis que les anciens étudiants retrouvent leurs amis et se remettent dans le bain des études après avoir été coincés avec leurs parents tout l’été. Vous ne trouverez pas meilleur moment pour visiter les Etats-Unis et le Canada !

Kitsilano showboat

Photo: Richard Eriksson

A Vancouver, par exemple, les d’après-midis sont encore chaudes – mais pas trop ! – et ensoleillées au mois de septembre : idéal pour se détendre sur les plages de Kitsilano Beach. De l’autre côté de la baie, les cimes des montagnes, parfois recouvertes d’une légère poudre blanche, offrent un véritable décor de carte postale. En ville, vous aurez le choix entre des manifestations culturelles de grande envergure comme le Vancouver Fringe Festival ou leVancouver International Film Festival. Notez également que septembre est la meilleure période de l’année pour s’envoler vers le Canada car les grandes compagnies aériennes font des promotions sur le prix des vols. Lisez aussi notre article « 10 choses à faire à Vancouver pour moins de 20 dollars ».

Mais il n’y a pas qu’à Vancouver que l’on peut profiter du meilleur de l’industrie cinématographique et d’un calendrier culturel bien rempli en septembre. A Toronto, le Toronto International Film Festival attire les plus grandes stars internationales. Si les mois d’été sont parfois humides et étouffants, le mois de septembre est bien plus agréable : suffisamment chaud pour une partie de beach-volley sur la plage et juste bien pour une randonnée à vélo.

Autumn Beach

Photo: Nicola

Vous voulez de la chaleur et du soleil en abondance ? La côte ouest des Etats-Unis vous comblera. A Los Angeles, on peut encore sortir en T-shirt dans la rue bien après la fin de l’été européen. Les rues, les plages et les parcs fourmillent encore de monde au mois d’octobre, qui est aussi la meilleure période de l’année pour surfer en Californie du sud, dans des villes commeSan DiegoLos Angeles ou même San Francisco.

Sur la côte est, les villes se sont rafraîchies après un été caniculaire. A New York, la température moyenne en septembre se situe entre 16°C et 24°C. Elle se maintient ainsi jusqu’en octobre, le mois le plus calme du calendrier new-yorkais – enfin, tout est relatif, car le mois le plus calme à New York est toujours plus animé que la haute saison dans 99% des villes du monde. On peut se promener tranquillement dans la ville sans risquer de se heurter à une foule de touristes armés d’appareils photo. Lisez aussi notre article « 20 choses à faire à New York pour moins de 20 dollars ».

fall foliage

Photo: dfbphotos

Octobre, c’est aussi le mois où les arbres de la côte Est se parent de leurs plus belles couleurs. Selon la légende wendate, un ours fier et égoïste, qui causait du tort aux Animaux du Grand Conseil, fut blessé au cours d’un combat épique contre un cerf valeureux. Lorsque le loup puissant arriva pour s’interposer, le cerf s’enfuit sur les chemins du ciel, les bois en sang. Le sang se répandit sur le Monde d’En-Bas, donnant aux feuilles leurs couleurs d’automne rouge, cramoisie, écarlate et rouille. Lorsqu’on voit l’Amérique du Nord en automne, on comprend mieux pourquoi les feuilles sont si importantes dans la mythologie indigène. Il faut absolument faire le voyage pour voir « les couleurs ».

Boston, c’est en septembre que les étudiants de l’université font leur rentrée. C’est aussi le moment de l’année où l’agenda culturel de la ville est le plus riche, avec le Boston Arts Festival, le Boston Film Festival et le South Boston Street Festival. Une occasion magnifique de découvrir la ville dans une ambiance de fête ! Tout comme  à New York, les températures sont plus tolérables au mois de septembre et restent chaudes jusqu’en octobre, où la ville change de couleur avec le feuillage.

Le sud de l’Europe

Il y a un endroit en Europe où l’on peut apprendre l’anglais en étant presque certain d’avoir une météo de rêve au début de l’automne… et il ne s’agit pas des îles britanniques. Après le départ des vacanciers, l’île de Malte est un endroit paradisiaque. Le risque de précipitations est très faible, bien que les vents d’Afrique fomentent parfois des orages spectaculaires. Même en octobre, la température moyenne de l’air dépasse les 20°C. L’eau est assez chaude pour se baigner et faire de la plongée avec tuba ou bouteilles.

 

taormina beach

Taormina, Photo: gnuckx

Quid de l’Italie ? Après le congé national de 2 semaines en août, les grandes villes d’Italie redeviennent les pôles d’attraction. C’est donc le moment rêvé pour se rendre sur le bord de la mer. A Tropea, Taormina et Salerno, les températures restent chaudes mais l’ambiance est bien plus tranquille que pendant la période estivale. Même à Rome et à Venise, les touristes sont beaucoup moins nombreux.

Et puis, il y a aussi l’Espagne, et notamment l’Andalousie. Il est particulièrement agréable de visiter cette région au début de l’automne, où le thermomètre dépasse régulièrement la barre des 30°C. Málaga et Cádiz sont des villes animées – la plage de Cadiz est l’une des plus belles que vous aurez l’occasion de voir – mais Cordoue et Grenade ont également d’intéressants atouts. A Séville, les étés ardents laissent place à l’automne et à la fête des vendanges Vendimia dans la ville voisine de Jerez.

N’hésitez pas à nous contacter pour savoir comment profiter au mieux de la fin de l’été ou obtenir de plus amples informations sur les destinations que nous proposons. Nous nous ferons un plaisir de vous aider à trouver la destination qui vous correspond le mieux !

Consultez notre site internet pour en savoir plus sur nos cours d’anglais aux Etats-Unis ou au Canada, ou découvrez l’ensemble de nos destinations.

Print Friendly