Guide 2014 des meilleurs marchés de Noël européens

Il fait nuit quand vous vous levez le matin et de nouveau nuit lorsque vous rentrez chez vous… mais l’hiver a tout de même de bons côtés ! Chaque année, des millions de personnes se retrouvent dans les rues des grandes villes européennes à l’occasion des célèbres marchés de Noël: à elle seule, la ville de Stuttgart attire plus de 3 millions de visiteurs.

Outre les gâteaux, les noix grillées et le traditionnel vin chaud, les marchés de Noël offrent une profusion extraordinaire de cadeaux faits à la main (bien que beaucoup soient « faits à la main en Chine »). Ils offrent aussi d’excellentes conditions pour apprendre une langue: profitez de ce public captif pour mettre en pratique vos nouveaux acquis linguistiques et enrichir votre vocabulaire !

Si vous partez en séjour linguistique cet hiver, voici un guide des plus beaux marchés de Noël :

Freiburg, Allemagne (24 nov.- 23 déc. 2014)

Avec ses charmantes ruelles pavées et la Forêt Noire en toile de fond, Freiburg offre un cadre enchanteur pour un marché de Noël. Sur la Rathausplatz, la Kartoffelmarkt, l’Unterlindenplatz, la Franziskanerstraße et la Turmstraße, on trouve toutes sortes d’objets de Noël, de fromages et de viandes, ainsi que de délicieuses boissons chaudes.

Plus d’infos sur les cours d’allemand à Freiburg.

Montreux, Suisse (21 nov.- 24 déc. 2014)

L’été, Montreux est réputé pour son festival de jazz et sa situation idyllique sur les rives du Lac Léman. L’hiver, les cimes des montagnes se couvrent de neige, l’air se rafraîchit et le marché de Noël s’empare de la ville.

Plus d’infos sur les cours de français à Montreux.

Heidelberg, Allemagne (24 nov. – 22 déc. 2014)

Guidé par le doux parfum des « stollens » et des traditionnels biscuits de Noël allemands au gingembre, explorez la vieille-ville d’Heidelberg et ses bâtiments d’époque. Le marché de Noël se tient sur cinq places de la ville : Bismarckplatz, Anatomiegarten, University Square, Kornmarkt et Market Square. Centre universitaire de renom, Heidelberg a conservé un charme d’antan qui est encore plus palpable à l’époque de Noël.

Plus d’infos sur les cours d’allemand à Heidelberg.

Vienne, Autriche (15 nov.- 24 déc. 2014)

Dans l’imposante capitale de l’Empire des Habsbourg, on célèbre Noël comme il se doit. Le marché ouvre plus tôt que beaucoup d’autres – et on a déjà vu le thermomètre atteindre les 20°C pendant les premières semaines – mais lorsque le froid arrive, Vienne est l’une des destinations européennes les plus courues pendant la saison hivernale. Un certain nombre de marchés de Noël s’installent à travers la ville, le plus prisé étant celui qui fait face à l’hôtel de ville (Rathaus).

Plus d’infos sur les cours d’allemand à Vienne.

Barcelone, Espagne (28 nov.-23 déc. 2014)

Si vous recherchez un marché de Noël un peu moins conventionnel, optez pour Barcelone ! Chaque année depuis 1786, la capitale de la Catalogne accueille le marché de Noël de la Fira de Santa Llucia. Son originalité ? Le personnage pittoresque du Caganer, ce petit santon qui apparaît dans les scènes de la nativité catalane et est représenté en train… hum… d’aller aux toilettes. La tradition remonte au 17ème siècle et les enfants ont toujours le même plaisir à chercher le santon dans les crèches de Noël – qui sont, par ailleurs, tout à fait charmantes !

Plus d’infos sur les cours d’espagnol à Barcelone.

Munich, Allemagne (27 nov. – 24 déc. 2014)

Le marché de Noël de Munich a été mentionné pour la première fois en 1642 et la tradition perdure aujourd’hui, avec des marchés réputés pour leurs objets en verre soufflé, leurs crèches composées et leurs bratwurst XXL. Le marché qui se tient sur la Marienplatz, en plein centre-ville, est l’attraction principale, mais celui de Tollwood ne cesse de gagner en importance.

Plus d’infos sur les cours d’allemand à Munich.

Où se trouve votre marché de Noël préféré ?

Crédits photos: Alex Hammond, Freiburg de Dave G via cc, Montreux de Michael via cc, Heidelberg de Falk Lademann via cc, Vienna by The Monkey via cc, Barcelona de daniel julià lundgren via cc, Munich de James via cc.

Print Friendly