Dix choses à faire à Valence pour moins de 20 €

Lorsque vous rêvez de partir en vacances en Espagne, quelles images vous viennent à l’esprit ? Peut-être des plages cosmopolites ? Ou des plats colorés, préparés à partir de produits frais et locaux ? Peut-être songez-vous aux rues tumultueuses d’une métropole qui s’animent quand l’après-midi laisse place à la soirée et à la nuit. Ou bien pensez-vous à ces fêtes légendaires ?

Une ville d’Espagne possède tous ces attraits : Valence. Située sur la Costa del Azahar, au niveau des îles Baléares, la ville natale de la paella est une destination séduisante qui offre toute l’effervescence des métropoles de Madrid, Barcelone ou Séville, avec de grandes plages !

Fernando Batalla, de notre école partenaire à Taronja, nous confie depuis Valence : « il y a des tonnes de choses que vous pouvez faire à Valence pour moins de 20 €, croyez-moi, vous pouvez vous sentir comme un roi avec 20 € en poche ! » Nous avons rencontré Fernando afin d’obtenir quelques conseils d’initiés sur la façon de profiter de la ville à petit prix.

Grimper sur le toit de la cathédrale et dans la tour Miguelete

Valencia Torre

Photo : Juan Carlos

Fernando : « Vous pouvez commencer par avoir une vue d’ensemble de la ville en grimpant au clocher de la cathédrale, El Miguelete, puis en marchant le long de son toit pour vous glisser dans la peau d’un Quasimodo Valencien ! »

Visiter le lac de l’Albufera et d’el Palmar

Fernando : « À seulement 8 km du centre-ville, vous pouvez prendre le bus et visiter El Palmar, une toute petite ville sur la rive du parc naturel du lac de l’Albufera, le berceau de la paella ! Une fois là-bas, promenez-vous en bateau sur le lac et visitez une Barraca, une maison typique de la région. »

Manger une paella sur la plage de Malvarrosa

Paella

Photo : ©Turismo Valencia

Fernando : « Prenez le métro jusqu’à la station Neptú et marchez jusqu’à la plage. Lorsque vous arrivez au Paseo de Neptuno, une belle promenade bordée de restaurants servant des paellas, choisissez celui que vous préférez, et asseyez-vous près de la mer. Il existe des dizaines de variétés de paellas (fruits de mer, poulet, lapin, riz noir, canard, végétarienne, côtelettes de porc…), c’est tout un monde ! Et croyez-moi, le seul endroit en Espagne où vous pouvez manger une vraie paella, c’est bien dans la région de Valence (Castellón, Valence ou Alicante). Quoi qu’on cuisine dans le reste de l’Espagne, cela ne devrait pas s’appeler une paella ! »

« Vous pouvez ensuite vous promener le long de la plage de Malvarrosa (longue de 3 km), vous allonger sur la plage et vous baigner. Quelle belle journée en perspective ! »

Louer un vélo et flâner dans le parc de la rivière Turia

Fernando : « Valence est plate comme une galette, une ville idéale pour se balader à vélo. Nous avons des vélos en libre-service, appelés Valenbisi, avec plus de 350 stations (avec environ 10 à 20 vélos par station). C’est génial et vraiment pas cher ! Vous pouvez également louer un vélo dans l’un des dix magasins de location de vélos, pour moins de 10 € par jour. Une fois votre vélo en mains, dirigez-vous vers l’immense parc de la rivière Turia ! Cette rivière traversait autrefois la ville, mais depuis les années 50 elle est devenue le plus grand parc municipal d’Espagne. C’est un espace vert très prisé par la population et plein de vie. Vous pouvez pratiquer n’importe quel sport dans ce parc de 10 km de long. Détendez-vous et profitez d’une journée à la campagne au cœur de la ville ! S’il vous reste encore un peu d’énergie, vous pouvez pédaler sur les sentiers situés après la rivière. Une rive vous mènera au parc naturel de la Playa del Saler (5 km à parcourir) et l’autre rive vous mènera à la ville de Ribarroja (10 km plus loin). »

Se cultiver

Museo-Historia-de-Valencia_M

Photo : ©Turismo Valencia

Fernando : « Valence, troisième ville d’Espagne, est une ville riche en culture. Vous pouvez y visiter une vingtaine de musées, parmi lesquels nous vous recommandons le musée des beaux-arts, l’IVAM (le musée d’art moderne), le musée national de la céramique, le musée Fallas, le musée d’historia… Si vous êtes d’humeur à écouter de la musique, il y a des concerts tous les soirs, des groupes internationaux, du flamenco, des concerts de jazz et de blues, etc. Si le cœur vous en dit, vous pouvez apprendre la salsa (Valence et Barcelone sont les hauts lieux de la salsa en Europe) pour environ 5 € la leçon, boisson comprise, tous les soirs de la semaine. »

Profiter du marché central de Valence

Fernando : « L’un des meilleurs, plus grands et plus beaux marchés d’Europe se situe au marché central de Valence. Un bâtiment moderne étonnant dans lequel vous trouverez les meilleurs produits ! Vous pouvez le visiter tous les matins du lundi au samedi (de 6 h à 14 h), mais nous vous recommandons particulièrement les samedis. Baladez-vous, parlez à ces gens chaleureux, renseignez-vous sur les prix et les produits, prenez des photos, achetez du jambon ibérique, du fromage de Manchego, du pain frais, des olives et du jus d’orange frais. Asseyez-vous à l’extérieur, sur les marches de l’escalier situé à l’entrée ou de l’édifice Lonja, sous les doux rayons du soleil et profitez du moment ! »

Aller à la plage du parc naturel el Saler

sunny beach

Photo : Taronja School

Fernando : « À seulement 5 km du centre-ville de Valence se trouvent les belles plages d’El Saler. C’est un choix idéal si vous cherchez une plage plus calme que celle de Malvarrosa. Vous pouvez vous y rendre en bus ou en vélo. C’est une plage sauvage naturelle où le sable est blanc et l’eau limpide, bordée d’une immense et magnifique forêt. Une forêt de pins méditerranéenne avec une plage de sable à 500 m de la côte, c’est très inhabituel, unique et formidable ! Imaginez-vous allongé à l’ombre d’un pin sur une plage de sable fin ! »

Visiter l’Oceanogràfic ou le Bioparc

Bioparc-Valencia-Bosque-ecuatorial_M

Photo : ©Turismo Valencia

Fernando : « Si vous pouvez dépasser de 1 ou 2 euros votre budget de 20 €, nous vous conseillons vivement de visiter le plus grand aquarium d’eau salée en Europe, l’Oceanogràfic. Si vous aimez les animaux, alors ne manquez pas le plus beau zoo d’Espagne, le Bioparc, où les animaux ne sont pas en cages, mais en semi-liberté. »

Manger dans un bar à tapas typique ou dans une bodega

Tapas

Photo : Ben Sutherland

Fernando : « Avec 20 € à Valence, vous pouvez aller dans des centaines d’endroits et manger comme un roi ! Nous vous recommandons d’aller dans une bodega (un bar à vin où vous pouvez manger des plats froids, comme du jambon, du fromage, etc.). Notre bodega valencienne préférée s’appelle la Bodega Fila où nous mangeons souvent avec l’école. Vous pouvez également manger dans l’un des cent bars à tapas que vous trouverez à tous les coins de rue. Voici une petite astuce pour dénicher un bon bar à tapas : si vous le trouvez sale et hideux, mais rempli, cela signifie que la nourriture est bonne et pas chère ! Nous pouvons vous recommander beaucoup d’endroits, par exemple la Casa Pilar, Tasca Angel, Casa Montaña, Villaplana, El Kiosco… »

Vous pouvez consulter tous nos cours d’espagnol à Valence

Print Friendly