Dix choses à faire à Vancouver pour moins de 20 Loonies ($20)

Nichée entre les montagnes aux sommets enneigés, les eaux bleues du Pacifique et les parcs nationaux de Colombie Britannique, Vancouver est un endroit unique au monde: une ville effervescente qui vit en harmonie avec la nature. Il n’y a rien d’étonnant à ce qu’elle soit une destination très prisée pour apprendre l’anglais. Le coût de la vie étant relativement bas à Vancouver, il vous restera sans doute assez en poche pour profiter pleinement de vos lendemains de soirées.

vancouver-skyline

Photo: Rollanb

Voici 10 activités « spécial été » à faire à Vancouver pour $20 ou moins, suivant les recommandations de Rob Forman, responsable des activités chez ILSC Vancouver.

Grouse Grind

grouse-grind

Photo: Mister Leung

Grouse Mountain fut surnommé ainsi en 1894 après qu’un groupe de chasseurs ait abattu une grouse bleue au cours d’une promenade dans les collines aux environs de Vancouver. De nos jours, la montagne est fréquentée par les skieurs et snowboardeurs l’hiver et à la belle saison, on peut emprunter le Grouse Grind gratuitement pour la gravir (mais il est recommandé de prendre le funiculaire pour redescendre – coût $10). Le Grouse Grind est un chemin de randonnée qui traverse la forêt sur 2.9km, dont 853 mètres à la verticale, jusqu’au sommet de la montagne – autant dire que c’est sportif ! La plupart des gens font le trajet en 90 minutes mais le record de tous les temps a été réalisé par Sebastian Salas, en 23min48s.

L’aquarium de Vancouver

Chose peu étonnante pour une ville située à quelques coups de pagaie du Pacifique, Vancouver possède un excellent aquarium. Admirez les requins et les raies, explorez la vie sous-marine de Colombie Britannique et faites connaissance avec les loutres de mer – adorables – ou les méduses – moins adorables. L’observation des animaux marins vous donnera peut-être un appétit de loutre et une envie de poisson frais…

Granville Island – Marché public, théâtre, ateliers de création

granville-island-vancouver

Photo: Eric Mueller

Touristes et locaux adorent Granville Island. Sans se laisser décourager par l’appellation du lieu (incorrecte, du reste, car il s’agit en fait d’une péninsule), ils s’y rendent en masse toute l’année pour profiter du marché, des représentations théâtrales et des expositions artistiques qui s’y déroulent. Le marché possède un grand nombre d’étals multicolores sur lesquels vous trouverez toutes sortes de produits, des fruits et légumes de la région aux poissons fraîchement pêchés dans le Pacifique. Des sushi maison, ça tente quelqu’un ?

Un certain nombre d’artistes ont leur studio sur l’île. Vous pourrez aller les voir travailler et, qui sait, peut-être trouverez-vous quelque chose à vous plaire ?

Tous à la plage !

A Vancouver, il y a des plages pour tous les goûts. Pour Rob Forman, responsable des activités chez ILSC Vancouver, les plages d’English Bay, Kitsilano, Jericho, Spanish Banks et Wreck Beach font partie des plus belles.

Un tour de Stanley Park à vélo

Stanley-Park-Vancouver

Photo: InSapphoWeTrust

Louer un vélo à la journée coûte entre $10 et $20. Une fois que vous aurez quelques kilomètres dans les jambes, nous vous recommandons de vous arrêter à Stanley Park pour vous étirer un peu. La digue de 8.8km qui encercle le parc est un superbe endroit pour se dépenser et garder la forme, après quoi vous trouverez un tas d’autres lieux à visiter sur l’île même. Pourquoi ne pas faire une pause pique-nique sur Third Beach, puis partir à la découverte de Beaver Lake et des totems de Brockton Point ?

Museum of Anthropology – West Coast Native Art Museum de l’Université de Colombie Britannique

La côte ouest du Canada était habitée bien avant que George Vancouver ne vienne s’y installer au nom de sa Majesté le roi George III de Grande-Bretagne. Les tribus indigènes – « les first nations » comme on les appelle au Canada – vivaient déjà sur ces terres depuis plus de 5000 ans. Le Museum of Anthropology de l’Université de Colombie Britannique vous fera découvrir l’art des premiers habitants de la région. Pour en savoir plus, consultez le site moa.ubc.ca.

Le point de vue du Harbour Centre Tower

vancouver-harbour-centre-tower

Photo: Liv

C’est le meilleur endroit pour profiter d’une vue panoramique sur la ville de Vancouver. Pour les étudiants, l’entrée coûte $11.

Le parc de Lynn Canyon

Lynn-Canyon-Suspension-Bridge

Photo: Unk’s Dump Truck

250 hectares de forêt au cœur de la Colombie Britannique où vous pourrez pique-niquer, faire de la randonnée et profiter de la nature spectaculaire qui vous entoure. Le parc possède un centre écologique où vous en apprendrez davantage sur l’histoire, la faune et la flore du parc. Si vous vous sentez d’attaque, le pont suspendu traverse le Canyon à 50 mètres d’altitude dans les airs.

Le marché de nuit de Chinatown

vancouver-chinatown-night-market

Photo: *_*

De la mi-mai à début septembre, les soirs de weekend, le quartier de Chinatown est fermé au trafic pour laisser place à un marché de rue nocturne. Et c’est un véritable spectacle. Sur les étals de nourriture, toutes sortes de produits non identifiables importés d’Asie côtoient jouets, souvenirs et objets plus pratiques. Même si vous n’achetez rien, cela vaut vraiment la peine d’y faire un tour, ne serait-ce que pour l’ambiance.

Sports nautiques

Bien que la plupart des sports nautiques proposés à Vancouver et dans ses environs coûtent plus de $20, il y a toujours des offres intéressantes. Vous pourrez, par exemple, louer un kayak ou unpaddleboard pour une heure et vous évader sur les eaux bleues du Pacifique. Le cadre naturel de Vancouver est inspirant et les sports nautiques permettent d’entrer en communion avec la nature.

En savoir plus sur nos cours d’anglais à Vancouver

Print Friendly