Quel niveau faut-il pour travailler en langue étrangère ?

Travailler en langue étrangère est le meilleur moyen d’améliorer vos compétences linguistiques rapidement. La pratique de la langue, au quotidien et en continu, vous permettra de booster votre aisance et d’enrichir votre vocabulaire dans votre domaine. Sans oublier les apéros entre collègues, les pauses café, les potins à l’heure du déjeuner et tout le contexte social qui entoure la vie professionnelle.

Mais le plus difficile, c’est de trouver du travail.

Certains postes spécialisés exigent de très bonnes compétences linguistiques. Au Royaume-Uni par exemple, suite à une récente polémique dénonçant des problèmes de communication entre médecins et patients, dus à une mauvaise connaissance de l’anglais, le Service de la Santé Publique a revu ses exigences linguistiques à la hausse: les praticiens britanniques doivent désormais justifier d’un résultat de 7,5 à l’IELTS (équivalent du niveau C1-C2 du CECR) pour pouvoir exercer.

A titre de comparaison, dans la plupart des grandes universités britanniques, il faut avoir obtenu une note entre 5 et 7 à l’IELTS pour pouvoir suivre une formation dispensée en anglais.

Bien entendu, le métier de médecin est un cas extrême, où une mauvaise connaissance linguistique peut mettre en péril la santé du patient.

Vous pourrez trouver du travail dès que vous aurez atteint un niveau intermédiaire, et certains postes sont même ouverts aux débutants.

Une chose à retenir…

Bien plus que votre niveau linguistique, c’est votre attitude et votre enthousiasme qui comptent aux yeux des employeurs. En adoptant une attitude positive, vous leur montrez que vous êtes capable de progresser rapidement, aussi bien sur le plan professionnel que linguistique.

Emplois accessibles avec un niveau débutant/intermédiaire inférieur (A2/B1 sur le CECR)

Vous avez du mal à comprendre ce que l’on vous dit et votre vocabulaire se limite à un petit nombre d’expressions, répétées à l’avance : pourquoi ne pas tenter votre chance en politique ?

picking-fruit

Blague à part, avec un niveau débutant, il est possible de trouver du travail dans la manutention, en usine ou en entrepôt, dans l’agriculture (cueillette de fruits) ainsi que dans les entreprises de nettoyage. Avec ce type de travaux, les occasions de pratiquer la langue sont limitées, mais vous avez l’assurance de toucher un revenu régulier, qui vous permettra de prolonger votre séjour linguistique à l’étranger.

Emplois accessibles avec un niveau intermédiaire (B1/B2 sur le CECR)

Avec un niveau intermédiaire, des opportunités d’emploi plus intéressantes s’ouvriront à vous. En travaillant dans le service, par exemple, vous serez amené à parler avec des clients et des collègues à longueur de journée, ce qui vous permettra d’améliorer considérablement vos compétences linguistiques. Les emplois dans les hôtels, les bars, les restaurants et les cafés sont très recherchés et constituent un excellent moyen de faire des rencontres.

waitresses

Comme dans tout secteur, plus votre niveau linguistique sera élevé, mieux vous vous en sortirez. Dans un bar bruyant, vous aurez peut-être du mal à comprendre les commandes des clients, mais l’environnement social vous offrira une multitude d’occasions de pratiquer la langue.

Bien entendu, les jobs accessibles aux débutants sont également ouverts aux personnes ayant un niveau intermédiaire.

Jobs accessibles avec un niveau avancé (C1 sur le CECR)

Une fois que vous aurez atteint un niveau C1, vous pourrez intégrer un cursus d’études universitaires (beaucoup d’universités exigent un examen ou un certificat de niveau B2) et les opportunités d’emploi seront légion. Vous pourrez même prétendre à un poste administratif exigeant une bonne connaissance à la fois de votre langue maternelle et de votre langue étrangère, mais sachez que cela sera moins bénéfique pour votre développement linguistique qu’un travail exclusivement en langue étrangère.

cool-office

Les emplois exigeant une communication précise, notamment à l’écrit, resteront hors de votre portée, mais vous pourrez trouver du travail dans beaucoup d’autres domaines. Dans les services de santé britanniques, pour reprendre cet exemple, un niveau B2/C1 en anglais ne permet pas de devenir médecin, mais suffit pour postuler à un emploi d’infirmier(ère).

Certificats

Le meilleur moyen de prouver votre niveau linguistique à votre employeur est de passer un examen ou un certificat officiel. Découvrez notre offre de cours de préparation aux examens d’anglais ainsi que les différents certificats que nous proposons dans les autres langues.

Travailler en langue étrangère dans votre pays

Pour gagner de l’expérience, vous pouvez aussi chercher du travail en langue étrangère près de chez vous. Les multinationales aiment centraliser certaines opérations et proposent souvent des offres d’emploi dans le service à la clientèle, notamment par téléphone.

Programmes « Work and study »

Trouver un premier job en langue étrangère est souvent l’étape la plus difficile. Sans connaissance du marché du travail local, vous aurez du mal à mettre votre CV en valeur.

Nous proposons une gamme de programmes conçus pour vous permettre de trouver du travail en langue étrangère, dès le niveau intermédiaire (B1-B2 sur le CECR).

Expériences professionnelles et stages en entreprise

Si vous avez l’ambition de travailler dans un pays étranger ou en langue étrangère sur le long terme, un stage en entreprise est la solution idéale pour mettre le pied à l’étrier. Dans quasiment tous les secteurs un tant soit peu concurrentiels, seuls les candidats pouvant justifier d’une première expérience professionnelle dans la branche sont pris en considération.

Nos programmes de stage en entreprise vous donne la possibilité de combiner un cours de langue avec un stage à durée fixe à l’issue de votre formation linguistique. Le placement en entreprise est possible à partir du niveau intermédiaire.

Un excellent moyen de gagner en aisance

Une fois que vous aurez acquis les rudiments de la grammaire et aurez de solides bases linguistiques, l’aisance viendra avec la pratique. Travailler en langue étrangère, c’est l’occasion de gagner un peu d’argent de poche tout en pratiquant la langue au quotidien.

Quels sont vos conseils pour trouver un job en langue étrangère ?

Crédits images: Cueillette de fruit – Shutterstock, Serveuses – Shutterstock, Bureau – Shutterstock

Print Friendly