Dix choses à faire à Dublin pour moins de €20

Il y a peu d’endroits sur terre qui ont une telle énergie et une telle joie de vivre. La capitale de la république d’Irlande est une véritable ruche… mais cela ne veut pas dire pour autant qu’on ne peut pas y profiter de quelques instants de détente !

Nous avons donc demandé à nos amis de iStudy International Dublin, qui connaissent bien la ville, de nous donner quelques tuyaux pour profiter de Dublin avec un petit budget. Voici leurs recommandations :

Guinness et huîtres

oysters

Photo: Masaaki Komori

Dégustez des huîtres fraîches et une pinte de Guinness pour 15€ au pub Davy Byrnes de Duke Street. Dublin possède un grand nombre de pubs à l’ambiance inimitable, mais celui-ci est particulièrement célèbre car il est cité dans le roman de James Joyce, Ulysse. Dans le livre, Léopold Bloom pénètre dans ce pub lors de son passage à Dublin et commande un verre de bourgogne ainsi qu’un sandwich au gorgonzola et à la moutarde – lequel figure toujours au menu aujourd’hui ! (davybyrnes.com)

Théâtre au café Bewley… à midi !

Le café Bewley est un lieu emblématique de Dublin. Il ouvrit ses portes en 1927 et bien que la famille qui l’a fondé n’en soit plus propriétaire, il occupe toujours une place importante dans l’histoire culturelle de la ville. Son nom figure dans de nombreuses chansons, pièces de théâtre et même dans le livre de James Joyce, Gens de Dublin.

Nichée au deuxième étage, au-dessus du café, une petite salle de théâtre élégante vous permettra d’apprécier le talent de quelques-uns des plus grands comédiens irlandais lors de représentations intimistes à l’heure du déjeuner. L’ouverture des portes a lieu à 12h50. Le spectacle est gratuit et le repas coûte entre 8 et 15 €. (bewleyscafetheatre.com)

La Jeanie Johnson

Après vous être empiffré au Bewley’s Café, peut-être vous sentirez-vous un peu coupable en visitant le Jeanie Johnson (situé au Custom House Quay). C’est la réplique parfaite du plus célèbre famine ship de Dublin – un de ces bateaux qui emmenaient à l’étranger les victimes de la Grande Famine, en quête d’une vie meilleure. Restauré avec un soin méticuleux, la bateau abrite à présent un musée passionnant. Sur la promenade, vous pourrez voir les statues en bronze des victimes de la Grande Famine qui hantent encore les lieux. Entrée pour les étudiants : 7.50 € (jeaniejohnston.ie)

Louez un vélo à Pheonix Park pour 5€

Avec ses 707 hectares, Phoenix Park est l’un des plus grands espaces de loisirs situés au centre d’une capitale européenne. Il fut créé en 1662 par l’illustre vice-roi James Butler, duc d’Ormond, en l’honneur du roi Charles II. Environ 30% de la superficie du parc sont recouverts d’arbres appartenant principalement à des espèces de feuillus tels que le chêne, le frêne, le tilleul, le hêtre, le sycomore et le marronnier d’Inde.

Une harde de daims vit dans le parc depuis les années 1660, date à laquelle ils furent introduits par le duc d’Ormond, et on peut y voir plus de 400 bêtes aujourd’hui. C’est aussi dans ce parc que se trouve la résidence du président de l’Irlande, le zoo de Dublin et Farmleigh  – une magnifique demeure entourée de jardins. Entrée: 12.50 €  (phoenixparkbikehire.com)

Film d’art et d’essai et bière irlandaise

cobblestone

Photo: William Murphy

Faites-vous une toile au Lighthouse Cinema à Smithfield pour 7,50 €. Ce cinéma d’art et d’essai luxueux est unique en son genre dans la mesure où il vous permet de rentrer dans la salle avec votre bière ou votre verre de vin (en vente à environ 5€). Après la séance, faites un saut au pub d’à côté, le Cobblestone : vous pourrez y écouter de la musique irlandaise  « live » (gratuitement) et y déguster une bonne pinte de Guinness (4.80€). (lighthousecinema.iecobblestonepub.ie)

Visite aérienne de Croke Park

Serez-vous assez courageux pour tenter le Croke Park Skywalk Tour ? Croke Park est le nouveau stade national. Lors de ce tour de 600 mètres de long sur le toit du stade, à 44 mètres au-dessus du terrain, vous profiterez d’une vue exceptionnelle sur Dublin. Il y a cinq plateformes d’observation de la ville et sur chacune d’elles, vous pourrez écouter un commentaire audio sur les monuments importants situés sous vos yeux. Pour les étudiants, la visite coûte 20€. (skylinecrokepark.ie)

Ardgillan Castle

Ardgillan-Castle

Photo: Dirk Heitepriem

Bien qu’il soit situé un peu loin, à 30 minutes en autobus ou en train du centre de Dublin, le château Ardgillan mérite vraiment le détour. Par une belle après-midi ensoleillée, ce manoir entouré de 194 hectares de campagne vallonnée et à deux pas de la plage, est une véritable bouffée d’air frais. Le Doyen de Clonfert fit construire le château d’Ardgillan en 1738, avec sa bibliothèque décorée à laquelle on accède par une porte secrète. L’entrée coûte seulement 5€. (ardgillanskerries.com)

Encore plus de Guinness !

guinness

Photo: Corey Harmon

On ne peut pas quitter Dublin sans avoir percé le secret de sa célèbre bière. Première attraction touristique d’Irlande, la fabrique de Guinness occupe une place essentielle dans le patrimoine historique de Dublin et de toute l’Irlande. Le bâtiment s’étend sur 7 étages et donne vie à l’histoire du célèbre breuvage noirâtre. Il est rénové régulièrement afin de créer un mélange fascinant de tradition industrielle et de modernité. La visite coûte 13€  et comprend une pinte de Guinness. (guinness-storehouse.com)

Shirley Temple Bar

Une petite soirée alternative, ça vous tente ? Le dimanche soir, le George, sur George Street, vous propose un spectacle de Drag Queen hilarant, assorti d’une partie de bingo avec Shirley temple Bar, le plus célèbre Drag Queen d’Irlande. Fous rires garantis ! Mais une grande foule de spectateurs est à prévoir (hétéros, homos, bi – tout le monde est accepté !).

Soyez-y à 21 heures pour jouer au bingo et à 22 heures pour le spectacle. L’entrée est gratuite avant 22 heures et coûte 5€ après cette heure-là.

Les boissons coûtent 5-6€. (thegeorge.ie)

 

Le Dublin de l’époque géorgienne

Dublin-Doors

Photo: Mikel Ortega

Faites un tour en calèche d’une demi-heure dans le Dublin de l’époque géorgienne et découvrez ses squares magnifiques et ses portes géorgiennes multicolores. Vous en apprendrez davantage sur les grands écrivains et poètes irlandais, notamment Oscar Wilde, qui vécurent dans ces quartiers et pourrez observer les vieux canaux qu’on utilisait autrefois pour transporter les marchandises à Dublin. Couvrez-vous bien si c’est un jour d’hiver ! Si vous  prenez une calèche à 4, vous payerez 10 € chacun.

Il n’y a pas de site internet, mais remontez la Grafton Street et vous verrez les calèches. Les jeunes hommes que vous rencontrerez là pourront vous renseigner. Les conducteurs de voitures à cheval sont tous du coin et certains ont un accent très prononcé, alors concentrez-vous si vous voulez comprendre ce qu’ils vous racontent. Vous pouvez essayer de marchander le prix de la course… cela fait aussi partie du charme de la balade!

Voilà, il ne vous reste plus qu’à y aller… 10 choses fantastiques à voir, à faire, à essayer, à manger et à boire à Dublin pour moins de 20€. ça vous tente ? Jetez un œil à notre offre de cours d’anglais à Dublin.

Print Friendly