10 choses à faire à San Francisco pour moins de $20

Yerba Buena est devenue l’une des villes les plus emblématiques des Etats-Unis : on y trouve un mélange unique d’optimisme américain, d’innovation technique et d’atmosphère hippie totalement décalée.

Nous avons demandé à nos amis d’ILSC San Francisco de nous livrer leurs bons plans pour profiter de la ville à petits prix :

Le marché aux puces de Treasure Island

Ce marché aux puces a lieu le dernier weekend complet de chaque mois. C’est le plus grand rassemblement régulier d’artistes, de collectionneurs, de designers, d’artisans et de vendeurs de nourriture ambulants de Californie du Nord. En fouillant un peu, vous trouverez peut-être de l’or !

Cette manifestation mensuelle a connu un tel succès qu’un marché de nuit hebdomadaire, le Friday Night Market, a été créé. Il se tient tous les vendredis soirs sur la United Nations Plaza, au centre-ville (www.treasureislandflea.com).

Dolores Park, rendez-vous de la jeunesse branchée de San Francisco

Si la barbe est toujours à la mode au moment où vous lisez cet article, vous trouverez tous les barbus de San Francisco à Dolores Park. Le parc abrite six courts de tennis, un terrain de basket, deux terrains de football (le vrai « foot », sans épaulières ni pom-pom girls), une aire de jeux et un club-house… mais la plupart des gens préfèrent se détendre sur la pelouse.

Les otaries de Pier 39

Les vraies stars de San Francisco, ce ne sont pas les footballeurs du 49ers ni les millionnaires de la Silicon Valley: ce sont les otaries de Pier 39. Ces pinnipèdes bruyants ont débarqué à San Francisco en 1990, attirés par le hareng, et n’ont pratiquement plus quitté les lieux depuis. Au moment de l’écriture de cet article, elles sont en vacances. Un soir de juillet 2014, elles ont quitté les côtes à la nage et se sont enfoncées dans l’Océan. La dernière fois qu’elles sont parties en vacances, en 2009, les locaux ont organisé une fête pour célébrer leur retour, plusieurs mois plus tard ! Vous pourrez voir si elles sont déjà rentrées grâce à cette webcam.

Les vendeurs de nourriture ambulants

Ils ont l’air tout droit sortis de Mad Max, et pourtant, ces camions ambulants  vendent de délicieux petits plats. Les quelque 150 food trucks de San Francisco se rassemblent régulièrement lors d’événements comme le marché « Off the grid » de Fort Mason (en photo). Savourez des spécialités de tous les pays et profitez, en prime, d’une vue magnifique sur le Golden Gate Bridge.

Chinatown et la Golden Gate Fortune Cookie Company

Le quartier chinois de San Francisco est l’un des plus animés au monde et il fait bon flâner dans ses rues colorées. Ne manquez pas de visiter la Golden Gate Fortune Cookie Company, où vous verrez comment sont fabriqués les biscuits chinois qui prédisent l’avenir, les fameux « fornute cookies ».

Vue sur San Francisco depuis le De Young Museum

Au milieu des eucalyptus odorants du Golden Gate Park, la Hamon Tower du De Young Museum offre une vue imprenable sur la ville. Fondé en 1895, le musée abrite une collection d’art très variée, qui met l’accent sur les artistes américains.

Les plages

La baie de San Francisco ne se prête pas vraiment à la baignade… à moins que vous ne soyez un évadé d’Alcatraz, un masochiste ou une otarie.  Mais vous pourrez quand même apprécier ses belles plages. Rodeo Beach est le lieu de prédilection des surfeurs, notamment l’été : les vagues du Pacifique sont spectaculaires.

Baker Beach offre une vue magnifique sur le Golden Gate Bridge. Berceau du Burning Man festival, cette plage est encore plus belle au coucher du soleil.

Cuisine mexicaine dans le Mission District

Bon nombre de traditions latines perdurent dans cette ville qui n’a été rattachée à l’Amérique anglophone qu’en 1848. La cuisine mexicaine est l’un de ses héritages les plus précieux. Rendez-vous dans les taquerias du Mission District pour goûter de délicieux tacos, enchiladas, burritos, carnitas, carne asada et autres spécialités mexicaines. Qué rico!

Les peintures murales

Les peintures murales ont fait des rues de San Francisco de véritables galeries d’art à ciel ouvert (consultez notre Guide de San Francisco). Vous pourrez en voir les plus beaux exemples à Clarion Alley et Balmy Alley.

Les concerts de rue

Pas besoin de se rendre dans une salle de concert pour écouter de la musique live à San Francisco. Les concerts de rue sont pléthores ici, et la plupart sont d’excellente qualité. Les places de concert sont attribuées via une loterie par la San Francisco Arts Commission. Parmi les plus prisées : Point Lobos, Market Street, The Cliff House, Union Square ou encore The Castro. Si le concert vous plait, encouragez les musiciens en leur donnant quelques pièces.

Quels sont vos bons plans pour profiter de San Francisco sans vous ruiner ? 

Plus d’infos sur les séjours linguistiques à San Francisco.

Images: Dolores Park by Steven Damron via CC; Off the grid: Circle the foodtrucks by David McSpadden via CC; Pier 39 Sea Lions by Evo Jansch via CC; Handmade Fortune Cookies by Karen Neoh via CC; Gateway to The Bay – San Francisco, CA by Ian Miller via CC; Clarion Alley by Sean Davis via CC;

Print Friendly